Ailleurs Culture Musique

Download Festival Paris : Le récap

15 juin 2016

Le Download Festival, c’est à la base un festival anglais, à la programmation orientée rock et métal. Et pour la première fois cette année, le Download s’installait à Paris pour une première édition prometteuse.

Dès les premières annonces du festival, Marine et moi avion aussitôt achetés nos pass 3 jours (surtout dès l’annonce de Biffy Clyro et Rammstein) par peur de se faire avoir si on attendait un peu trop avant de se décider. Force est de constater à quelques jours du démarrage du festival et sur place, que tous les pass 3 jours et une journée n’étaient pas vendus. Sans doute la faute à un public un peu frileux face à cette première édition et habitué du cultisme Hellfest.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5594

Meilleur tee shirt du festival.

Si le Download était un élève et que nous étions à un conseil de classe, il aurait été évalué de la sorte : bon élève mais doit poursuivre ses efforts. Car oui dans sa globalité le festival était plutôt réussi, nous y avons en tout cas passé un très bon moment en famille et entre potes, mais il reste encore du chemin pour que ce rendez vous s’installe et se fidélise (pas mal de soucis d’organisation pour les files d’attente, les évacuations en fin de soirée, les installations sur place, le prix des consos). Vu la bonne ambiance générale, je ne reviendrai que sur le côté positif des choses (j’imagine que les responsables de l’organisation connaissent les petits couacs et feront en sorte que cela s’améliore au fil des éditions).

Vendredi, jour 1.

Arrivée tardive sur place mais à l’heure pour démarrer notre festival avec le concert de Deftones. Première fois en live pour moi, bonne prestations qui rappelle de bon souvenirs de jeunesse. Ensuite déjà une pause bouffe avec un bon plat thaï en écoutant Black Rain, groupe français de glam rock que j’avais découvert la France à un incroyable talent ( si si !) et qui envoie vraiment sur scène avec leur musique s’inspirant d’Alice Cooper ou Motley Crüe. En place sen suite pour Iron Maiden et son show de 2h, les gars envoient sévère malgré leur âge. Mention spécial pour Bruce Dickinson et son émouvant hommage (en français) aux victimes des attentats du Bataclan. Retrouvailles avec Didier et sa douce pour un petit bout de Ghost que j’ai enfin pu découvrir. Un groupe mystérieux et qui m’intrigue, que j’ai pas trouvé ouf en live, mais auquel je vais accorder du temps sur spotify. Fin de cette première journée, courte mais éprouvante, sans doute due à la fatigue de la route mais aussi à la bière.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5427

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5428

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5429

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5434

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5435

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5438

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5440

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5441

Parce que bien s’hydrater c’est important.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5449

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5455

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5457

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5459

Samedi, jour 2.

Début de cette (longue) journée avec Shinedown et un concert bien trop court pour ensuite basculer sur Apocalyptica que j’avais adoré en 2005 en première partie de Rammstein à Bercy, mais qui là, j’ai trouvé vraiment chiant… Pendant que le père et la soeur de Marine bougent au stage 2 pour Mass Hysteria, nous nous mettons en place au stage 3 pour Arcane Roots. Marine m’en parle depuis longtemps et elle a bien fait car excellent moment avec le trio anglais au son néo-progressif et aux teintes indés, qui s’est notamment fait connaitre en faisant des dates avec Biffy Clyro en 2013. La voix du chanteur, parfois perchée dans les aigus et parfois hurlée, transporte complètement. Leur énergie et leurs sourires étaient vraiment communicatifs. Pause déjeuner avec notre pote Chico et découverte du food truck La Brigade qui proposait un onglet de boeuf grillé avec frites et sauce BBQ maisons, une petite tuerie que je n’ai pu m’empêcher de reprendre le lendemain. Retour au stage 3 pour un bon moment avec The Struts et son chanteur diva rappelant étrangement Mick Jagger ou Steven Tyler dans son attitude. Toujours en place sur la même scène (pour moi la plus agréable grâce à sa proximité de la scène et des musiciens) pour les écossais de Twin Atlantic que je ne connaissais qu’un tout petit peu pour avoir écouté quelques morceaux sur spotify. J’aimais bien mais je trouvais ça un peu trop pop et pour moi ça sonnait comme un groupe de rock pour filles (désolé), mais alors en live, j’ai vu un tout autre groupe. Une énergie de dingue, une bonn humeur communicative, un chanteur déchainé et sur proche du public (voir même dans le public) et une musique plus percutante et plus puissante. Un vrai coup de coeur comme pour Arcane Roots. On reste ensuite en Écosse mais du côté de la main stage pour Biffy Clyro. Le groupe que Marine m’a fait découvrir et pour lequel je suis tombé complètement dingue. Leur rock alternatif, parfois garage, parfois expérimental m’a rendu dingue la première fois que je les ai vu à Dublin. Leur générosité et leur simplicité sur scène y est pour beaucoup aussi. Encore une belle prestation avec une setlist vraiment cool et le plaisir de redécouvrir leur dernier morceau « Animal Style » en live, mais aussi la grosse chialance sur nos morceaux fétiches avec Marine pendant les sing along de  « Biblical » ou « Many of Horror ». Place ensuite au dernier concert de la soirée avec Korn. Je n’attendais pas grand chose de ce concert vu que l’on c’était royalement fait chier l’année dernière lors de leur prestation au Hellfest pour les 20 ans de leur premier album (ils m’avaient fait louper NOFX les batards), mais là c’était vraiment beaucoup mieux avec une setlist sympa et un Jonathan Davis qui cette fois, avait de la voix. La bonne nouvelle de la journée c’est que la plus nous a épargné et qu’il a même fait beau par moments.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5461

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5464

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5473

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5483

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5490

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5492

Parce que bien s’alimenter c’est important.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5494

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5503

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5506

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5509

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5512

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5513

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5514

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5530

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5531

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5536

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5537

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5538

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5539

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5541

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5542

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5549

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5559

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5560

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5568

Dimanche, jour 3.

Dernier jour, peu de concerts qui nous intéresse donc groooooosse grasse matinée pour récupérer un peu. Sur place aux alentour de 17h00, on enchaine Children of Bodom, Sabaton (sous un vrai déluge) puis l’autre excellente découverte du week end sur les conseils de Chico, Skindred. De la puissance, de l’énergie, des refrain qui restent facilement et un chanteur tellement charismatique et drôle. J’ai vraiment adoré leur mélange de métal et de ragga. 2h à patienter avec Last Train en fond pour arriver au clou du spectacle, voir même de tout le week end. Rammstein. Je suis tombé amoureux de sextuor allemand en 2001 et j’ai toujours autant de surprise, d’admiration et de plaisir à chaque fois que je les écoute ou que je les vois en live. Tout y est puissant, carré, déroutant, parfois dérangeant, mais également généreux. Concert démarrant en fanfare avec leur nouveau titre (pas encore sorti) Ramm 4, une chanson parfaite pour la scène, avec un refrain simple et efficace. L’originalité du titre est que toutes les paroles de la chanson sont composées que de titres de leurs chansons mais aussi de quelques phrases de célèbres morceaux à eux. La puissance et la pyrotechnie sont là, c’est parfait. Comment contenir son émotion quand ce groupe d’allemands musclés et puissants, rajoutent leur titre « Frühling in Paris » à la setlist déjà folle, exprès pour leur passage à Paris, de sentir Till (chanteur et meneur du groupe et qui me rappelle Cleagan dans Game of thrones à cause de son imposante carrure) totalement ému de voir le public chanter en coeur le refrain en français de cette incroyable balade un peu survitaminée, tout en affichant le logo « PRAY FOR PARIS » sur les écrans géants… Un moment comme j’en ai rarement vécu en concert, j’en ai d’ailleurs encore les larmes aux yeux en le décrivant. Till qui, à la fin de leur impressionnante prestation, s’est adressé au public, en français, pour nous dire « vous êtes fantastiques, merci beaucoup). Moment exceptionnel car le groupe et Till ne s’expriment rarement de cette manière en concert. Nous ressortons du concert de la même manière qu’à chaque fois que je les vois, fébriles, vidés, submergés par ce à quoi nous venons d’assister et avec la sensation et la confirmation que Rammstein est certainement le plus grand groupe live du monde.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5571

Un mec avec un renard empaillé, normal.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5572

Je vous l’ai dit, l’hydratation c’est primordial.

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5574

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5575

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5581

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5584

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5592

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5595

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5599

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5600

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5601

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5607

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5617

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5620

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5656

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5664

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5679

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5692

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5701

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5718

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5724

Nunien-blog-mode-lifestyle-masculin-musique-nantes-paris-festival-download-rock-metal-rammstein-korn-biffyclyro-5766

Clap de fin donc pour cette première édition du Download Festival à Paris, avec beaucoup de headbangs, de bière, de bouffe, de musique, de courbatures, de larmes, de pluie et une paire de bottes fraichement achetée et vite rentabilisée. À peine le temps de s’en remettre que le Hellfest pointe déjà le bout de son nez… Et je sais déjà d’avance que l’on y passera encore de grands moments.

En attendant, Download je te dis sans doute à l’année prochaine, porte toi bien et n’oublies pas de faire encore quelques efforts pour passer dans la classe supérieure.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Didier 15 juin 2016 at 20 h 56 min

    On voit mon nee

  • Leave a Reply